Frank Huiting a brisé le silence des témoins de Jéhovah

Messages médiatiques, Histoires

L'ancien témoin de Jéhovah Frank Huiting (39) a connu un doublé cette année. Il a dit anonymement à Trouw sur les abus commis dans sa jeunesse, mais s’est ensuite fait connaître pour aider les autres.

Le sac sous les yeux, Frank Huiting ouvre le journal le 22 July. Son histoire est dedans. Comment il a été maltraité par les Témoins de Jéhovah et ensuite comment personne ne l'a aidé. Il parcourt l'écran jusqu'à ce qu'il voit une illustration: une grande ombre monte l'escalier avec un rouleau de papier toilette à la main derrière un garçon. C'est tellement conflictuel qu'il ferme le journal. La honte qu'il ressent est trop grande.

Maintenant, six mois plus tard, Huiting appelle ce jour de juillet son "jour de libération". Avec émotion sur le visage, il cherche des métaphores: comme s'il ôtait une veste, un masque. «La semaine suivante, j'ai réalisé que les abus faisaient toujours partie de ma vie. J'ai traité le traumatisme, mais l'ai ensuite repoussé. Cela n’a pas été bon ", dit-il.

L'histoire de Huiting faisait partie d'une série d'articles dans Trouw sur le système juridique interne avec lequel les Témoins de Jéhovah traitent les abus. De l'âge de cinq ans à l'âge de sept ans, il a été maltraité par un garçon plus âgé qui est venu consulter la Bible de ses parents. Quand ce garçon a commencé à le "lire" à l'étage, il a emporté un rouleau de papier toilette.

Trouw

Une réflexion sur "Frank Huiting a brisé le silence des témoins de Jéhovah"

Les commentaires sont fermés.