Ministre contre les victimes Témoins de Jéhovah: rapport

Non classée

La ministre de la Protection juridique, Sander Dekker, appelle les victimes d'abus sexuels au sein de la communauté de Jéhovah à s'adresser à la police. "Le meilleur début d'une enquête est un rapport à la police", explique Dekker.

Les Témoins de Jéhovah sont discrédités parce que la communauté ecclésiastique a réprimé les abus sexuels et leur traitement interne. Ça selon une étude de RTL News. Les victimes ont peur que les preuves ne soient perdues et souhaitent que le ministère public les demande.

Lire sur: RTL Nieuws