Les dirigeants contournent les témoins de Jéhovah Reclaimed Voices

Blog

Les dirigeants des témoins de Jéhovah semblent être une fondation Reclaimed Voices pour éviter les demandes de fichiers et refuser apparemment d’être en contact avec nous.

Il y a plus de deux mois, 13 a lancé des projets de fondation Reclaimed Voices et Nico Meijering, avocat, d'une demande de dossiers auprès du service juridique des Témoins de Jéhovah aux Pays-Bas. Après quelques échanges réciproques, l'affaire n'a pas beaucoup bougé. Michel van Hilten, à la fois porte-parole et avocat des Témoins de Jéhovah, a insisté pour que les personnes impliquées envoient une copie de leur preuve d'identité. Ceci pour montrer qu'ils étaient vraiment ce qu'ils ont dit être. Fin mars, nous avons décidé de suivre la procédure proposée.

Nico Meijering a indiqué que nous pourrions nous en occuper nous-mêmes. Nous avons demandé aux personnes concernées d'envoyer une copie de leur preuve d'identité. En avril 1, un premier courrier électronique avec des copies des preuves d’identité attachées à 5 a été envoyé aux Témoins de Jéhovah. Nous leur avons demandé de rechercher des fichiers / informations concernant les personnes concernées, qui sont conservés à la succursale et dans les municipalités locales. Nous voulions le faire envoyer par courrier recommandé au bureau de Nico Meijering.

Dans la semaine qui a suivi, nous avons reçu quelques exemplaires supplémentaires et sur 8 April, un deuxième courrier électronique a été envoyé à Van Hilten. Cette fois, nous avons demandé confirmation que les copies envoyées avaient été reçues en bon ordre. Nous avons également demandé une indication du temps qu'il faudrait avant que nous puissions nous attendre aux informations au bureau de Meijering.

Le mois d'avril de 13, notre avocat a reçu un courrier électronique de Michel van Hilten dans lequel il semble se plaindre de ce qu'un "tiers" soudainement demande les fichiers. Le nom Reclaimed Voices n'est pas mentionné. Van Hilten a indiqué qu'ils "ne peuvent pas répondre à des demandes similaires qui nous parviennent par le biais d'autres tiers". Nous étions assez en colère! D'autant plus que nous avons été impliqués en tant que parti dès le début.

Par conséquent, sur 15 April, un autre courrier électronique de notre part a été envoyé à Michel van Hilten. Nous avons réfuté ses arguments, nous avons de nouveau demandé confirmation de la réception des preuves d’identité qui leur avaient été envoyées ainsi que l’indication des informations envoyées. Le ton n'était plus doux maintenant. Nous leur avons donné une date limite pour une réponse - directement à nous - et avons menacé de demander les dossiers devant les tribunaux si nécessaire. Nous savions que des représentants des témoins de Jéhovah avaient eu une conversation avec le personnel du ministère hier, c'est pourquoi nous les avons informés de la situation lundi.

La date limite était que nous voulions une réponse pour mercredi 18 avril au plus tard. Ils ont répondu, mais encore à notre avocat et pas à nous. Dans tous les cas, il existe une confirmation que les copies des preuves d’identité ont bien été reçues.

Il semble que les témoins de Jéhovah fassent tout leur possible pour nous contourner ou nous éviter. Ils gardent leurs portes fermées pour nous pour le moment. Espérons que notre avocat et le ministère continueront à faire avancer les choses. Nous allons continuer dans tous les cas.