278 signale que des enfants ont été maltraités par des témoins de Jéhovah

Messages médiatiques

Les témoins de Jéhovah dénoncent le signalement de 278 depuis son établissement en décembre dernier. Cela dit le responsable de la hotline, organisation des victimes Reclaimed Voices, Mercredi contre CNRC. Les Témoins de Jéhovah refuseraient néanmoins avec Reclaimed Voices commencer une conversation.

Les rapports couvrent les quarante dernières années et parlent d'abus «au sens le plus large du terme», déclare un membre du conseil d'administration de Reclaimed Voices Frank Huiting. «Des comportements transfrontaliers tels que la fiscalité au viol et à l'inceste. Dans tous les cas, il s'agit d'infractions pénales ». Parfois, les abus signalés sont de longue durée, parfois accidentels. "Et dans un cas, ce sont les parents qui commettent les abus, alors que dans d'autres cas, il s'agit de titulaires de charge publique ou de croyants", a déclaré Huiting.

lire plus loin: CNRC