Les témoins de Jéhovah n'entretiennent pas de conversation avec des victimes d'abus sexuel

Messages médiatiques

Le nombre d'abus signalés aux témoins de Jéhovah s'élève à 276. Mais, malgré les promesses, l'organisation religieuse n'engage pas de conversation avec les victimes.

Les victimes d'abus sexuels ont le sentiment de planer au tableau des Témoins de Jéhovah, qui ont promis de leur parler. Dans une lettre ouverte au conseil, les victimes accusent le siège social à Emmen de ne pas avoir été invitées, bien qu'elles aient présenté des demandes de six mois pour pouvoir raconter leur histoire.

lire plus loin: Trouw