Les Témoins de Jéhovah refusent de réagir aux abus commis contre les enfants dans l'église

Messages médiatiques
Les témoins de Jéhovah refusent mercredi de répondre aux demandes d'éclaircissements concernant des allégations de maltraitance d'enfants au sein de l'église. La dénomination dit qu'elle ne se reconnaît pas dans le nombre de cas d'abus signalés par une fondation d'anciens membres, mais ne mentionne pas le nombre de cas concernés.

Demandé par NU.nl si les Témoins de Jéhovah sont disposés à parler à la fondation, Reclaimed Voices, Mercredi après-midi, un porte-parole de la dénomination a demandé à "reformuler cette question". Lorsqu'on lui a demandé comment cela pourrait aboutir à une réponse, le porte-parole a dû garder la réponse.

Les témoins de Jéhovah refusent également d'expliquer combien de cas d'abus sont connus au sein de l'église. Il n'y a pas non plus de déclaration sur le nombre de membres excommuniés ou expulsés de l'église pour maltraitance d'enfants.

Lire sur: nu.nl