Croire au milieu des loups

Blogue

par le témoin qui parle (*)

"Je vous envoie comme des moutons parmi les loups. Donc, soyez aussi prudent qu'un serpent et aussi innocent qu'un pigeon. " Jésus a parlé ces mots contre ses douze disciples à l'occasion de ce que je pourrais appeler la première réunion de service sur le terrain. Les apôtres pouvaient en effet s'attendre à la nécessaire opposition de la part de leur peuple et des occupants romains.

Les paroles de Jésus ont régulièrement résonné dans mon esprit ces derniers mois, en particulier lorsque je me rendais aux réunions (on les appelle aujourd'hui réunions) et aux réunions de service sur le terrain maintenant que j'avais l'intention de faire de ce qui est réellement non négociable, négociable.

L'abus sexuel (d'enfant) est un crime horrible. Bien que la sœur ou le frère le plus fidèle à l’organisation le confirme, cela n’est malheureusement pas reflété dans la culture de la communauté de Jéhovah. Malgré les nombreux reportages dans les médias faisant état d'abus sexuels au sein de l'organisation des témoins de Jéhovah, ils restent assourdissants dans notre congrégation. Néanmoins, je sais que par le passé, plusieurs frères et sœurs ont été victimes d'abus. Dans de nombreux cas, l'auteur s'est avéré être un membre de sa propre communauté religieuse. Je me demande souvent ce qui se passe dans le cerveau de ces victimes lorsque les médias racontent une fois encore comment les témoins de Jéhovah traitent les abus sexuels. Pensent-ils vraiment que l'organisation s'attaque de manière adéquate à ce problème? Je ne sais vraiment pas, mais je suppose que oui. L'un d'entre eux est un ancien et aucun d'entre eux ne veut rien dire à propos de ce morceau du passé. Ce dernier est bien entendu compréhensible compte tenu de leurs problèmes. Cependant, l'évitement systématique du sujet peut donner aux victimes un peu de repos à court terme, mais est contre-productif à long terme. Surtout les victimes qui souffrent encore de plaintes à la suite d'un syndrome de stress post-traumatique (PTTS) à la suite de l'abus bénéficieront grandement des thérapies centrées sur le traumatisme. Agnes van Minnen, psychologue clinicienne, raconte dans son récent livre "Paralysé par la peur" à propos du succès de Thérapie EMDR (Désensibilisation et retraitement des mouvements oculaires) et une thérapie cognitivo-comportementale telle que exposition. Bien sûr, chaque victime d'abus sexuel est aux prises avec ses propres problèmes, mais essayer "d'oublier le mieux possible" sans faire appel à une orientation professionnelle ne semble jamais être une option sérieuse. Pourtant, je vois plusieurs sœurs et frères maltraités en moi eigen congrégation luttant visiblement avec elle. De nombreux témoins de Jéhovah qui ont été maltraités au cours de leur vie ne parviennent pas à faire appel à une aide professionnelle opportune. Bien sûr, cela n'aide pas que très peu d'anciens soient disposés à envoyer leurs moutons maltraités à un travailleur humanitaire «mondain», et certainement pas lorsque les abus ont eu lieu au sein de leur propre communauté religieuse.

Cette peur et cette culture silencieuse doivent cesser. Bien que je ne sois qu'une fourmi quelque part sur l'autoroute, j'estime que Jéhovah veut m'utiliser pour faire ma part à cet égard. Peut-être précisément parce que je ne suis pas une personne exclue ou inactive. Je crois aussi que je ne suis pas seul dans cette situation. Je vois et remarque que certains aînés entrent en conflit avec leur conscience et sortent dans les coulisses de manière critique et, dans certains cas, font parfois consciemment fuir des directives secrètes.

Il y a de nouveau dans le monde entier nouveaux procès préparé contre l'organisation. Parfois il y a millions demandés.

Bien que je vive dans un contexte et une époque complètement différents, je vois beaucoup de parallèles entre moi et ces douze hommes contre qui Jésus a dirigé son message. Je me sens aussi comme un mouton vulnérable, envoyé toujours et partout par les loups.

Les réponses aux précédents blogs de moi ont montré que certains ne comprennent pas pourquoi je suis toujours un témoin actif de Jéhovah. La réponse est simple: je me suis engagé à Jéhovah et non à une organisation. De plus, je vois beaucoup de similitudes dans la Bible dans la façon dont les gens ont cherché Dieu à l'époque et ont malheureusement constaté que cela se produit encore de nos jours. Plus important encore, la Bible me montre exactement comment gérer cela. Toutefois, pour moi, cela ne signifie pas pour autant être passif sous le prétexte "d'obéissance et de confiance dans l'organisation de Jéhovah". En pratique, cela me semble trop similaire Matthew 25: 42-45. Cimenter activement l'amour pour les groupes les plus vulnérables de cette société, voilà en quoi consiste la foi.

Il y a des années, j'ai fait toute cette promesse à Jéhovah et je veux toujours la tenir. Je veux obéir à sa voix plus que celle des gens. La mission qui l'accompagne inclut le fait que j'essaie d'être un prédicateur de justice et que je ne me laisse pas réduire au silence par l'opposition. Bien sûr, j'essaye de jouer ce pigeon innocent autant que possible. Heureusement, j'ai réalisé que la plupart des témoins de ma congrégation sont maintenant conscients du fait que l'organisation ne joue pas une carte ouverte en ce qui concerne la politique en matière de violence sexuelle à l'égard des enfants et que les arrangements concernant les deux témoins sont absurdes. appliquées au traitement des cas d’abus. Je suis extrêmement reconnaissant à Jéhovah d'avoir heureusement encore des frères et des sœurs au sein de la congrégation et surtout en dehors de la congrégation, qui partagent mes préoccupations à ce sujet. Un loup affamé dans un groupe de confiance n'hésitera pas à me dévorer si je ne fais pas assez attention. Ils appelleront cette exclusion à cause de l'apostasie. Ce ne sera certainement pas moi. À l'article Aînés - traitez le troupeau de Dieu avec tendresse! in La tour de guet de 15 September 1989 non plus. Il est clair pour moi que chaque chrétien devra être disposé à entrer dans le royaume de Dieu par de nombreuses tribulations. Heureusement, nous n'avons pas à le faire seuls, le cercle d'amis tout autour Reclaimed Voices est une bonne preuve de cela. Nous pouvons tous faire l'expérience de cela nous-mêmes sur 6 October. Sois la!

* De Témoin parlant est un témoin actif de Jéhovah lié à l'une des congrégations locales des Témoins de Jéhovah aux Pays-Bas. Il critique la façon dont les témoins de Jéhovah réagissent aux reportages sur des abus sexuels dans les médias, montrant qu'il y a des personnes au sein de l'organisation qui estiment que les abus sexuels devraient être traités différemment.

Blogs de la Témoin parlant articuler l'opinion personnelle de l'auteur. Cet avis personnel ne correspond pas automatiquement à l’avis du conseil d’administration de la Fondation. Reclaimed Voices.

2 commentaires

  • Je ne sais pas comment vous pouvez arriver à parler avec des frères et des sœurs de la maltraitance d'enfants au sein de l'Organisation sans vous faire accuser ou "Causer une division au sein de la congrégation". Cela constitue une infraction de radiation. C'est une des raisons pour lesquelles j'ai quitté la Org en janvier de cette année. Je n'ai pas été exclu, j'ai démissionné de la JW Org… je ne pouvais plus me taire à propos des abus envers les enfants et je ne pouvais pas aller au ministère sur le terrain non plus… amener les gens dans l'Organisation quand les pédophiles sont aussi à l'intérieur de l'Organisation. Pourquoi voudrais-je amener des gens dans l'ORG, afin que leurs enfants soient maltraités? De plus, j'ai quitté l'Organisation JW, je n'ai pas quitté Jéhovah. Vous dites que vous vous êtes consacré à Jéhovah, mais vous continuez de servir les hommes, le Conseil d'administration…. L’organisation des Témoins de Jéhovah ne possède pas Jéhovah ... Dieu tout-puissant, que ce soit Jéhovah ou Yahweh, n’appartient pas à la JW Org. Votre raison de rester n'est pas vraie. Vous voulez juste la meilleure façon des deux mondes. Vous voulez la compagnie des frères et sœurs mais vous voulez aussi avoir une conscience claire ou compter la vérité sur les abus envers les enfants… À mon avis, le Conseil d'administration n'est pas «l'esclave fidèle et discret», ils ne pourraient l'être parce qu'ils ne montrent aucun amour pour la congrégation Earthwide. La Grande-Bretagne ne s'intéresse qu'à la thématisation de soi et à la volonté de garder l’organisation propre de l’extérieur. Pas étonnant que Jésus appelle les hypocrites les pharisiens. Jésus leur a dit de «nettoyer l'intérieur du bol avant de nettoyer l'extérieur». C'est donc avec le Conseil d'administration qu'ils devraient d'abord nettoyer l'intérieur de l'Organisation, puis prouver qu'ils étaient propres. … Si vous aimez les Écritures autant que moi parce que c'est la parole de Dieu, alors peut-être aimerez-vous Luke 8 v 17: «Car rien n'est caché qui ne se manifestera pas, ni rien soigneusement dissimulé qui ne sera jamais connu et ne viendra … »Il est certain que la maltraitance des enfants dans la JW Org commence à être connue et est maintenant dévoilée …… En ce qui concerne le Conseil d'administration, ne devrait-il pas croire cela, dans Luke 16 v 10,« La personne fidèle dans ce qui est le moins fidèle, il y en a aussi dans beaucoup, et la personne est injuste dans ce qui est le moins fidèle dans beaucoup ». Ne voyez-vous pas que votre organe directeur est une fraude? JW Org ne peut pas avoir la bénédiction de Jéhovah de son Saint-Esprit parce qu'il est plein de choses dégoûtantes. Jéhovah a tourné le dos à la nation d'Israël et il semble aussi avoir tourné le dos à l'organisation JW.

    • Salut John,

      Vous n'avez peut-être pas remarqué que le "témoin parlant" décrit dans ce blog uniquement sa position dans sa congrégation. Je trouve cela plutôt bête de dire: "Vous dites que vous vous êtes consacré à Jéhovah, mais que vous servez toujours au service des gens, du Conseil d'administration."

      Le génie pervers dans le scandale des abus de JW ne se trouve pas dans les congrégations locales, ni sur les branches. Le mal réside dans l'obstination des hommes du Conseil d'administration qui ne connaissent pas de frontières. Les autres dans les branches et les congrégations sont à mon avis un groupe de JW qui ne doit pas être envié. Ils sont plus endoctrinés par induction (réunions supplémentaires, écoles ailleurs, lettres, mémos, etc.) par rapport à la base JW. Apparemment, il y a beaucoup de PIMO (Physically in / Mentally out) et ils sont la pierre angulaire de l'activisme anti-secte. Les PIMO sont à l'origine des fuites qui ont déjà eu un impact positif sur la politique d'abus de JW.

      Le fait qu'il y ait beaucoup d'informations divulguées montre que certains PIMO sont "plus haut dans le classement" que nous le réalisons et qu'ils ont peut-être un bon cœur.

      Prends soin de toi, Martin

Laisser un commentaire