L'angle mort de la pensée de la "vraie religion"

Fond

"Vous les reconnaîtrez à leurs fruits", a dit Jésus selon Matthieu. «Vous ne pouvez pas cueillir des raisins dans un buisson épineux ou des figues dans un chardon, n'est-ce pas? Ainsi, tout bon arbre porte de bons fruits, tandis que tout mauvais arbre porte de mauvais fruits. »- Matt 7:16,17, XNUMX. Par exemple, les Témoins de Jéhovah enseignent que la vraie religion peut être clairement reconnue par les croyances et le comportement de ses fidèles. (Le fait que Jésus a parlé ici de la reconnaissance de "faux prophètes" et non d'une "vraie religion" est ignoré.)

Selon les Témoins de Jéhovah, les enseignements de la vraie religion sont basés sur la Bible, qui se lit comme la Parole de Dieu. Les pratiquants de la vraie religion n'adorent que Jéhovah, font connaître son nom et déclarent quel genre de personne il est. Ils ont un véritable amour l'un pour l'autre, car selon Jean 13:35, les disciples de Jésus pourraient être reconnus par cela. Ils acceptent Jésus-Christ comme un moyen de salut, qui comprend l'expiation par la mort de Jésus ainsi que sa venue en tant que futur roi. Les vrais adorateurs ne font pas partie du monde, ils restent politiquement neutres et proclament le Royaume de Dieu comme le seul espoir de l'humanité.

Il n'est pas difficile de conclure que les caractéristiques susmentionnées de «la vraie religion» semblent s'appliquer aux Témoins de Jéhovah eux-mêmes. Vos propres croyances sont considérées comme les seules vraies. Ils ne voient pas que leur façon de lire la Bible provient d'une croyance, ils la voient comme "la vérité". Et avec cela, toutes les autres religions sont considérées comme "fausses". Cette séparation est très importante pour les témoins de Jéhovah: les adeptes de la vraie religion vénèrent Jéhovah, tous les autres vénèrent Satan (le diable). La vraie religion mène à la vie éternelle, la fausse religion mène à la destruction.

Bien contre le mal

Les "fruits" par lesquels la vraie religion peut être reconnue ne peuvent et ne devraient être que bons. Dans «l'organisation de Dieu», il n'y a pas de place pour le mal. Le mal est quelque chose qui appartient au monde extérieur, au monde au pouvoir du «méchant» (diable). Ensuite, lorsque le mal est trouvé dans ses propres rangs, il est considéré comme une chose dont il faut se débarrasser le plus rapidement possible.

Borgman (2012) a dit quelque chose de similaire à propos de l'Église catholique où le mal est vu comme "un élément étrange" qui envahit le monde extérieur. De cette façon, l'église peut continuer à se considérer comme sainte. Ce n'est pas sans raison que le porte-parole des Témoins de Jéhovah a déclaré au Dutch Daily fin décembre que l'objectif principal était de "garder l'organisation propre". La pureté ou la sainteté fait partie de la vraie religion, l’image qu’ils ont d’eux-mêmes.

Cependant, il est illusoire de penser qu'il est possible de garder une organisation pure ou de croire que l'on peut empêcher le «mal» d'entrer. En effet, avec cette idée, il y a de fortes chances que lorsque cela se produira, le mal soit réprimé. Ça ne peut pas être là. Les gens ne veulent pas qu'il soit là et il y a une chance qu'ils ne le verront pas comme résultat. Cette focalisation sur l'organisation, sur la pureté de sa propre religion laisse les victimes d'abus sexuel dans le froid. Ils ne sont pas reconnus dans leur histoire.

"Vous ne pouvez sauver aucune organisation, aucune institution, du mal", écrit Bärbel de Groot - Kopetzky (2013). «Vous pouvez faire attention à minimiser les occasions, mais il y aura toujours des gens qui succomberont à la tentation, au mal. Si vous faites un appel moral en surpoids, vous encouragez la confidentialité et l'opacité. Vous devez avouer que l'église est aussi une institution humaine, avec des personnes en échec. "

Dissonance cognitive

Se pourrait-il que les Témoins de Jéhovah ne voient pas le problème du déplacement? Une situation d'abus sexuel au sein de `` la vraie religion '' est très susceptible de produire une dissonance cognitive: elle ne correspond pas à leur image d'eux-mêmes, tout comme l'acte d'abus sexuel ne convient pas à un Témoin de Jéhovah qui vit selon les directives.

La réalité des abus sexuels - le mal dans ses propres rangs - est donc contraire à l'idéal religieux. Pour se débarrasser de cette tension, on peut faire ce qui suit: ou bien on doit reconnaître que sa propre religion n’est pas meilleure que d’autres et que de mauvaises choses se produisent également en elles, la réalité.

Les directives du Dieu seulement bon et bon et juste ne peuvent être que bonnes. Dieu sait mieux comment l'homme devrait vivre et devenir heureux. De même, l'organisation de Dieu ne peut être que bénéfique dans l'expérience du témoin fidèle de Jéhovah. Si quelque chose ne va pas, c'est dû à l'imperfection des personnes. Un pécheur peut être traduit en justice, celui qui ne se repent pas peut être exclu. Cela rend l'organisation - la «vraie religion» - à nouveau propre.

Dans l'esprit d'un témoin de Jéhovah, l'organisation ne peut pas avoir une politique qui ne traite pas bien les abus sexuels et crée un environnement dans lequel les auteurs peuvent suivre leur cours.

Troubles existentiels

La conviction de faire partie de la vraie religion de Dieu est fondamentale ici. C'est ce qui fait sens pour le sacrifice et offre de l'espoir pour l'avenir. Et si vous avouiez que votre religion n'était pas différente de toutes les autres? Avez-vous visité toutes ces années avant? N'avez-vous pas célébré toutes ces vacances avant cela? Vous êtes-vous séparé de toute discussion politique auparavant? Interaction sociale limitée avec les voisins et les collègues? Et où reste-t-il la perspective de la vie éternelle dans le paradis (terrestre)?

En tant qu'ancien, vous avez cette responsabilité supplémentaire envers l'organisation que vous représentez. Face à des abus sexuels dans ses propres rangs, il y a de fortes chances que la panique morale éclate: comment redonner de la pureté à l'organisation et continuer à conserver l'image idéale pour elle-même et pour le monde extérieur? Pour résoudre le problème, il faut adhérer aux directives de "l'organisation de Dieu".

Les croyants sont confrontés à une pensée impossible. Reconnaître que la politique de l'organisation échoue revient à douter de Dieu lui-même. Pourquoi n'avait-il pas d'instructions plus claires écrites dans la Bible? Ou pourquoi ne fournit-il pas une explication plus claire aux responsables de l’organisation? C'est une pensée dangereuse de supposer que c'est Dieu lui-même qui échoue. C'est également effrayant, car qui ose demander des comptes à Dieu?

Douter de la bonté de Jéhovah Dieu et de la vérité de sa propre religion revient à ébranler les fondements de sa propre existence. Peut-être serait-il plus sûr de rejeter les histoires d'abus sexuel comme des mensonges accidentels ou mensongers.

Déterminé?

En cas d'accusation d'abus sexuel, les anciens doivent immédiatement contacter le service juridique de la succursale. Tous les cas d'abus sexuel sont reçus dans cette succursale par la région qu'elle supervise. Il existe donc des témoins de Jéhovah de haut rang qui doivent être conscients de l'ampleur du problème.

L'idée surgit que des mesures conscientes sont prises pour protéger l'organisation. Partout dans le monde, les Témoins de Jéhovah garantissent une conformité minimale avec les lois du pays pour éviter les problèmes. À moins que ces lois n'entrent en conflit avec les «lois de Dieu». Ensuite, on invoque la liberté de religion.

Dans ses propres publications et messages vidéo, il est suggéré qu'une couverture médiatique négative concernant l'abus sexuel d '"apostats" proviendrait de Satan ou d'attaques de ce dernier. Les vrais chrétiens seraient persécutés et confirmeraient ainsi qu'ils ont à nouveau la «vraie religion».

Ou essaient-ils encore d'induire en erreur leurs propres partisans et étrangers? Est-ce intentionnel ou est-ce que ces stratégies font partie de la réduction de la dissonance cognitive? Se pourrait-il qu'ils veuillent eux-mêmes si obstinément continuer à croire en leur «vraie religion» qu'ils sont aveugles à la réalité?

Propre réalité

Pour résoudre un problème, il faut d’abord reconnaître que le problème existe. Il faut prendre conscience et faire preuve d'autocritique pour reconnaître que sa propre organisation religieuse n'est pas exempte de pratiques malveillantes et qu'elle contribue même au problème en cas d'abus sexuel.

Il semble que nous ayons affaire à un angle mort - peut-être même un angle collectif au niveau organisationnel - ce qui signifie que ces personnes vivent dans leur propre réalité et ne voient pas le problème. Peut-être (inconsciemment) ne pas vouloir voir.

L'obéissance aveugle à une institution qui prétend être l'organisation de Dieu, la vraie religion à laquelle il ne faut pas douter, maintient les adeptes dans l'illusion. Après tout, douter est dangereux pour la foi et la désobéissance à l'organisation est une désobéissance à Dieu.

En attendant Dieu ...

 Le fait que les abus sexuels sur les enfants soient répandus dans le monde en tant que tels ne surprend pas les Témoins de Jéhovah. Selon leur croyance, nous vivons dans les «derniers jours» qui sont «durs à supporter». Ce serait des moments où les gens s'aiment et n'ont aucune affection naturelle (2 Timothée 3: 1-5). La situation actuelle ne peut que signifier que la fin est proche. Maintenant, très bientôt Jéhovah Dieu interviendra. Ensuite, Il mettra fin à toute fausse religion. Il détruira toutes les personnes qui ne l'adorent pas à Armaguédon.

Les Témoins de Jéhovah n'ont qu'à attendre que Jéhovah les sauve de leurs adversaires, de ceux qui signalent des problèmes d'abus sexuels dans leur communauté. Cela conduit à une attitude qui les fait réagir de manière réactive aux demandes extérieures, histoire d'éviter le plus de problèmes possible. Ils ralentissent les processus impliquant des enquêtes ou des poursuites en coopérant le moins possible.

Persévérez un moment, se disent-ils. Peut-être qu'Armageddon sera à l'heure ...

Référence de la source:

  • Adoration que Dieu approuve Qu'est-ce que la Bible enseigne vraiment (2005) (pp.144-153), [BIBLIOTHÈQUE EN LIGNE Watchtower] .Watch Tower Bible et Tract Society of Pennsylvania. Consulté de: https://wol.jw.org/nl/wol/publication/r18/lp-o/bh/O/2005
  • De Groot - Kopetzky, B. (2013) Rien ne s'est passé ..., dans A. c.Heeswijk, J.Kerssemakers, B. Rose, R. c.Uden, L. Vergouwen et H.Zock (Reds) Confiance violée, Tilburg: KSGV.
  • Traduction de la Bible dans le nouveau monde (2017) [BIBLIOTHÈQUE EN LIGNE Watchtower]. Watch Tower Bible et Tract Society of Pennsylvania. Consulté de: https://wol.jw.org/nl/wol/binav/r18/lp-o
  • Poll, W. van de (2012, 6 Janvier) Le mal est l'autre. Entretien avec Erik Borgman. Trouw. Consulté de: https://www.trouw.nl/home/het-kwaad-dat-is-de-ander~aa5696ca/

5 commentaires

  • Bonjour… Ich werde jetzt 50 Jahre alt u war ab meinem 1. Lebensjahr Opfer, s'il vous plaît mein persönlicher Alptraum, über den ich erst seit ein quelques Wochen raison kann, a commencé.
    Meine Mutter war allinerziehende u sehr Frau intelligente… mais „Narzisst vor dem Herrn“
    Sie wurde ZJ u das mit Leib und Seele… ich dagegen war ein kleines Mädchen das ihr (u den ZJ hilflos ausgeliefert war) meine großen Schwestern wurden geschützt durch ihrem leiblichen Vater. Il y avait zudem sehr mächtig u Anwalt. Mein Vater war sein bester Freund. Meine Mutter bewloss sich von ihm mit 42 Normals die schwängern zu lassen u so entstand mein Dasein… mein Vater war aber schon lange mit einer others Frau welcome you so war meine Mutter dann alleine u Verfiel diesem kindererschänder Paradies. Den Rest ne peut ni ich ni nicht aufschreiben ohne das jemand neben mir sitzt u mich auffängt. Nicht schlimm genug était ich un Prügel bezog (züchtigt eure Kinder) chapeau meine Mutter jeden Tag beherzigt ich kam so gut wie nie ohne Blessures davon. Sie prügelte mit allem was weh tut, auf mich ein… u ​​das mit einer Wollust das einem nur Fear you were terrorened konnte Mit 4 years fand dann auch das männliche Geschlecht in Form von Ältesten die meinten mir den rights Weg weisen zu müssen, da ich armes Mädel ja keinen Papa hatte (worunter ich ehrlich gesagt auch sehr litt) vertrauensselig lies ich (in der Hoffnung man würde mir helfen das meine M. endlich aufhören würde mich zu schlagen u mich liebte ... so sehr tat wie ich (si sehr tat wie ich) ich) aber das war ein böser Trugschluss. Ich glaubte, war schon voll Indoktriniert u Jehova war Mein Beobachter, punish you ich hatte Peur de l'ihm, denn mir wurde gesagt das Jehova michede puni wenn ich… ”raison“… meine Mutter Minute damit (so kam es mir jedenfalls vor) die Dämonen würden mich holen. „Gute Nacht mein Kind„ / Light aus, Türe zu u kein Wort mehr / Fear ... schlaflose Nächte ... ich war starr vor Panik. Das going bis ich 13 Jahre guerre ... u da war ich schonkaputt. Seelic… zerstört
    Jamais wäre mir in the Sinn come with jemandem darüber zu sprechen. Der Missbrauch (von mehreren) einer war, as ich 9 Jahre alt, besonders an mir interest (ich war körperlich u geistig sehr viel weiter as other in meinem Alter) Er war Ein Liebenswerter Vater von 3 Kindern, 2 Jungs, eine Tochter mit denen ich mich sehr gut wits habe. Seine Frau war ein Sehr Dominanter Typus… Ich musste jedes Wochenende you in the Ferien bei Ihnen nächtigen. La nuit est passée un mir… dieses Martyrium musste ich ertragen, bis zu meinen 13. Lebensjahr… dann Verunglückte Er eines Nachts (Er trank gerne u Zuviel) avec senneur Tochter bei einem Autounfall tödlich. Ich weinte um seine Tochter, Sie war meine Freundin. Auf der Beerdigung weinte ich… aber nicht um Who both (was ich heute erst begreife) ich weinte um mich… heute bin ich Mutter von 4 Jungs u habe mein Leben irgendwie gemeistert Ich bin schwer Suchtkrank, PTBS Vernarbt von innen bis nach außen ein Frack. Das était ich wirklich gut hinbekommen habe, ist Mama zu sein. Meine Kinder sind mein größter Reichtum u So habe ich Sie auch groß suced. In liebe getränkt u mit meinem Mann (28 Jahre verhützt) Sie behütet u Beschützt, keinen einen Schlag oder das Gefühl nicht mit allem zu uns kommen zu können, ohne Fear u nicht übertrieben überbehütet. Sie sind alle 4 ganz tolle u Erfolg reiche junge Männer. Darauf bin ich stolz. Ich liebe Sie. Wie es in mir aussieht, das weiß nur ich selbst. Nach außen war u bin ich, Selbstständig (habe eine Firma aus dem nichts hochgezogen) selbstbewusst u believebt. Sarkastique, su emphatique, blanchâtre u immer für alle da. Bin Pferde u Hundebessen u habe ein vammt gutes Handchen für schwierige Tiere… ich Arbeite u verstehe diese wundervollen Wesen u besitze selbst Pferd u Hunde. Aber ich bin null der conventionelle Typ. Auch meine umgehen mit Tieren ist auch eine Begabung laut Meines Umfeldes. Sehr geschätzte u Cracks in der pferdewelt, meine u schätzen meine rangehensweise Nach außen bin ich ein Optimist (das bin ich wirklich) u ein immer gern gesehener Gast. Aber ich bin eine Polytoxe, malade vous… Non… gebrochen… dans ich nicht !!! Ich bin stark. Mein Alptraum der tagtäglich mich est repeint sous la forme de Panikattacken, avec 14 ans musste ich schon in die Kinder u Jugend Psychiatrie, dort war ich 2 ans… u diese Aufenthalte in solch Kliniken wurde irgendwann schon fast zur Normalität… ich bin schank kr sous forme einer, ce n'est pas un problème pour vous, en tant qu'enfant, vous devez vous soucier de la dépression et de Panik Attacken. Meine Mutter, mais là où aveugles… tous étaient es… ich wollte mais nourris, vous protégeait du devenir. Ich war eine top Sportlerin (bin ich übrigens ever nor) Pferde sind meine Passion.
    Männer sind Wesen… Ni femmes ni schlimmere… denn meine Mutter war eine Frau, qui mich nicht protège, nicht behütet, nicht u nicht gesehen hat. Sie war blinder comme tous les autres… der einzige Mensch von dem ich believebt you were gesehen wollte… war meine „‚ Mama “.., Sie war bis zu ihrem Tod (durch Verweigerung einer lebens balance Bluttransfusion) eine Sebsis hat Sie ins„ Paradies made… ins „Paradies für Kinderschänder“… Der Blinden u tauben… the höllischste Ort an den man geraten kann. Das sind die Zeugen Jehovahas.
    Danke das ich a couple of Brocken aus meinem kaputten Leben… Denn ich Lebe nicht, ich existiere weil ich es muss… meiner Routes pour enfants u jetzt auch endlich mit einem Partenaire de mir das erste mal zeigte u mich versteht u ich etwas Vertrauann aufbauen k «Liebe»… Là tu t'abris behütet mich… Il doit y avoir toi qui porte la nuit meine Dämonen. Il y a Sie für mich Il y a entraînement mich im Sport (il y a un entraîneur de boîte) vous alimentez mich Stark. Il y a un meiner Seite gehen meine Dämonen die mich Nacht für Nacht heimsuchen. Il sagt dit "Bete zu meinem Gott, der ist Okay ... Il y a quelque chose que vous pouvez faire à ce sujet". Das tröstlichste était je mir je gesagt wurde. Là heilt mich u Er lobt mich Er hat seinen eigenen Glauben u dafür muss man in keine Sekte, Kirche oder ähnliches… There ist einfach ein Mann der auch seine Dämonen hat. ,, aber Er kämpft u jetzt kämpft Er für mich Er ist nicht blind u Il y a auch nicht taub. Il y a un Sehender non conventionnel… vous imposant viele, eigenlich all haben große Achtung voor ihm… Nur ich weiß wer Er wirklich ist. Denn mich lässt Tief blicken. Wir sind ein Paar u kein Blatt passt zwischen uns… Er ist meine Rettung, mein Paradies u meine Erste große Liebe .., am 18. 04. werde ich 50 Years alt you jetzt beginnt mein Leben. Aber es wird ni ein lange steiniger u Schmerzvoller Weg, denn ich muss eine Machines de thérapie de traumatologie, sonst kann ich mein „Leben“ nicht genießen. Denn ich in nicht Täter, ich bin Opfer… ich bin eine (nicht ever freiwillige) Überlegelegen… Danke fürs Lesen u das ich eigenlich Les écrivains étaient wollte Bzw eigenlich es schon bin u man mir das schon früh sagte, das ich das we unbed ich dafür a commencé wäre… muss ich, glaube ich, ni hinzufügen;). Nur ins absolu Détail meiner Vita, en tich nich nicht… who gesagt… es sind Brocken… Ciao… you pass gut auf euch auf (you besonders auf eure Kinder Sie sind das wertvollste u bedingungsloseste Liegende Wesen mit einem Urvertrauen in ihre Eltern / Vater, das es gibt u das man innerhalb einer Sekunde für immer zerstören kann)

  • Les autres religions à part les Témoins de Jéhovah ne reconnaissent pas Jéhovah par son nom comme le vrai Dieu! Jéhovah insiste pour que son nom soit mentionné! Dans le psaume 83: au verset 18, il est dit: afin qu'ils sachent que vous dont le nom est Jéhovah, vous seul êtes le plus élevé sur toute la terre!
    Il y a longtemps, le nom de Dieu a été supprimé de la Bible, la version 1637 du roi Jacques! Heureusement, il est également indiqué dans la note marginale de cette Bible: Où désormais vous trouverez le mot Éternel écrit en grosses lettres, que là en HÉBREU se trouve le mot JÉHOVAH ou en bref JAH!

Laisser un commentaire