Craintes de violences sexuelles sur les Témoins de Jéhovah en Belgique

Nouvelles

Création de Reclaimed Voices Belgique

De préoccupation croissante dans le monde entier En ce qui concerne la manière dont les enfants maltraités sont traités au sein de la communauté des témoins de Jéhovah, de plus en plus de groupes, d'enquêteurs et d'agences gouvernementales tirent la sonnette d'alarme.

Après l'Australie, le Canada, les États-Unis, ... il semble que l'attention se porte maintenant sur l'Europe. Aux Pays-Bas c'était la fondation Reclaimed Voices qui est apparu pour la première fois au début de 2018 avec des histoires troublantes de victimes. Aujourd'hui, le compteur de rapports est déjà sur plus de 300. Des témoins affirment avoir des adeptes proches de 29.000 chez nos voisins du nord.

Des histoires commençaient lentement à se faire jour également en Belgique, ce qui garantissait qu'en décembre, le lac, mieux connu sous le nom de chien de garde de la secte, recommandait au Parlement de mener une enquête plus approfondie sur la question. Cela a abouti à la création d'un groupe de travail.

L'attention accrue de la presse, des prestataires de soins de santé, du pouvoir judiciaire et de divers acteurs sur le terrain et le besoin de connaissances très spécifiques sur les doctrines, procédures et pratiques qui déterminent la vie quotidienne d'un témoin de Jéhovah nous ont amenés à établir NPO Reclaimed Voices Belgique

Objectif

L'environnement très fermé du témoin de Jéhovah est très complexe et souvent difficile à comprendre pour un étranger, ce qui entraîne souvent une évaluation et une orientation bien intentionnées mais incorrectes des victimes ou une inconscience de la situation mentale dans laquelle elles se trouvent.

NPO Reclaimed Voices La Belgique souhaite apporter son aide à quiconque est confronté à ce problème de près ou de loin et apporte son expérience et ses connaissances pour améliorer le soutien apporté aux victimes.

Le deuxième objectif de l’association à but non lucratif est d’essayer de modifier les procédures suivies par les témoins de Jéhovah lorsqu’ils ont affaire à des abus sexuels commis sur des enfants. Idéalement, en sensibilisant environ la communauté belge de 25000 au problème et à le reconnaître, et en les aidant à adapter leur politique interne en fonction de la sécurité de l'enfant.

L'organisation à but non lucratif s'efforcera de maintenir cela dans l'intérêt de la presse, des soins de santé, de la justice et des parties prenantes jusqu'à ce que cet objectif soit atteint.

Pascal Mertens
président
NPO Reclaimed Voices Belgique
Contact: + 32 498857662

Regardez ici le Documentaire Pano sur les abus avec les témoins de Jéhovah en Belgique

Laisser un commentaire